CPAC
CNGP Gabon Pays de la CEMAC

Le Gabon

Population : 1,4 Millions d’hab.
Superficie : 267 677 km2
Capital : Libreville
PIB 2005 : 4 177,1 Milliard FCFA
PIB/Hab. : 6 151 $ US
Président : S.E. Ali BONGO
Langue officiel : Français

L’état des lieux sur la gestion des pesticides à usage agricole au Gabon est disponible au CPAC sur simple demande.

Les pays de l’Afrique Subsaharienne réunis au sein de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) soucieux de prévenir les risques d’intoxication dont pourraient être l’objet les consommateurs des denrées alimentaires d’origine végétale d’une part, et afin de protéger l’environnement contre les effets néfastes des produits chimiques à travers leurs usages exagérés et incontrôlés d’autre part, ont bien voulu matérialiser ce vœu par la création d’un Comité Inter Etats des Pesticides de l’Afrique Centrale (CPAC).

Dans cette optique, il convient donc qu’un certain nombre de dispositions soient prises afin de garantir la sécurité alimentaire et favoriser des échanges commerciaux basés sur la mise sur les marchés des produits compétitifs aussi bien au niveau sous régional qu’international.

Sur la base de ce qui précède, nous pensons donc que l’exécution du programme du CPAC  est très attendue au niveau des Etats membres qui à travers l’application  des actions pré et post homologation apportent leur concours au démarrage effectif des activités de cette important outil de développement.

Dans la perspective de la mise en place d’une réglementation commune en matière d’homologation de pesticides par le CPAC en zone CEMAC, il  nous a été demandé de faire l’état des lieux de la gestion des pesticides dans notre pays. Cela doit favoriser le démarrage à proprement parlé  de l’action du CPAC qui est étroitement liée à l’exécution des activités pré et post homologation au niveau des comités nationaux.

Écrit par CNGP Gabon

Related posts

Connexion

Vous n'avez pas de compte? INSCRIVEZ-VOUS ICI
X

.