CPAC
A la une

Qui est le nouveau Directeur général du Cpac ?

Monsieur Auguste ITOUA, de nationalité Congolaise est le nouveau Directeur Général depuis le 31 octobre 2017, suite à sa nomination à ce poste par Acte Additionnel de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC, qui s’est tenue à Ndjamena (Tchad).

En fait, Monsieur Auguste ITOUA évolue dans un terrain connu parfaitement de lui, car avant tout, il est Expert/Membre fondateur du Cpac, nommé par l’autorité compétente de la Cemac sur proposition de son gouvernement et assermenté par devant la Cour de justice communautaire. A ce titre, il a assisté à toutes les transformations de cet organisme devenu Institution spécialisée de l’Ueac, en sa présence à Brazzaville, en 2012.

Cet Ingénieur agronome de catégorie 1, hors classe, 1e échelon, a été formé dans le moule socialiste de l’ex Urss, plus précisément à l’Institut d’Agriculture de Kichinev-Moldavie et à la Faculté de Protection de végétaux de  l’Académie Agricole de L’Ukraine, après un cursus scolaire primaire et secondaire sans tâches et une escale universitaire à l’Ecole supérieure de mécanique industrielle (Esmi) de l’Université du Benin-Togo.

Sur la plan professionnel, M. ITOUA a gravi toutes les marches hiérarchiques de la fonction publique de son pays, jusqu’à la Présidence de la République où il a servi à l’Inspection générale d’Etat. Grâce à ses qualités managériales, il s’est vu confier la gestion de certains projets, à l’instar des Projets d’urgences FAO et autres.

Parallèlement à son ascension professionnellle, Monsieur ITOUA a eu à renforcer ses connaissances à travers plusieurs stages et séminaires de formation dans son domaine (agronomie), qu’il a effectué presque partout dans le monde (de l’Italie, en Israël, en passant par les Etats Unis d’Amérique, le Maroc, le Togo, le Bénin, le Cameroun, etc.). Il est aussi auteur de plusieurs publications et articles scientifiqes, ainsi que des rapports annuels.

Ainsi, vu son cursus scolaire et universitaire, surtout son intense activité professionnelle et sa connaissance du Cpac dès ses débuts, on peut confirmer sans risque de se tromper que M. ITOUA connait bien ce qu’il veut faire et par conséquent, réussira à sa mission au Cpac.

  1. B. Bouato, Rédacteur-en-chef

Related posts

Laisser un Commentaire

+ 64 = 67

Connexion

Vous n'avez pas de compte? INSCRIVEZ-VOUS ICI
X

.