Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/www/cpac/wp-includes/post-template.php on line 284
CPAC
  • Accueil
  • A la une
  • Comité de pilotage et l’Assemblée générale du CPI: Synthèse du rapport
A la une Evenements

Comité de pilotage et l’Assemblée générale du CPI: Synthèse du rapport

INTRODUCTION

Le Conseil phytosanitaire Interafricain de l’Union Africaine (CPI-UA) est l’une des dix Organisations Régionales de Protection des Végétaux (ORPV) de la Convention Internationale pour la Protection des Végétaux (CIPV). Dans son cadre organique, le CPI élabore ses programmes en concertation avec les Organisations Nationales de la Protection des Végétaux (ONPV) et les Communautés Economiques Régionales (CER) des États membres. Les programmes du CPI sont validés lors des sessions des Comités de Pilotage (COPIL) et des Assemblées Générales (AG) qui sont des réunions statutaires se tenant chaque année pour la première (COPIL) et tous les deux ans pour la seconde (AG).

A. La douzième session du Comité de Pilotage du CPI-UA s’est tenue à l’hôtel BANO PALACE à Douala les 29 et 30 avril 2019.

La cérémonie protocolaire d’ouverture a commencé par le mot de bienvenue du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala, l’allocution du Directeur du CPI qui a suivi a présenté le cadre du COPIL et de l’AG, l’allocution de la Commissaire de l’UA à l’Agriculture et au Développement Rural est venue mettre l’accent sur les attentes de ces assises et enfin le discours d’ouverture a été prononcé par MINADER.

Les activités de de la première phase de ce comité ont été principalement focalisées sur les présentations des institutions et celles des pays où des projets coordonnées par le CPI sont en cours.

La CCEAC a présenté l’avancée après le TCP/RAF/3312 qui a permis l’amélioration globale de la sécurité alimentaire, du respect des normes alimentaires, la mise à jour des textes réglementaires et une harmonisation des normes et qui évolue vers un projet de lutte contre la CLA qui sera financé par l’USAID – APHIS à hauteur de 1.811.250 euros. Après De la présentation des pays, il ressort que :

  • Au Malawi, il y a une large gamme de pestes invasives mais les plus importants est le CLA. La lutte chimique et les démarches en CEP sont les démarches les plus en vue avec une réduction des attaques observées au cours des campagnes 2018/2019.
  • Au Cameroun, un TCP est en cours et déjà quatre nouvelles homologations en urgence ont été réalisées pour la lutte contre ce ravageur.
  • Au Kenya, la lutte contre la CLA est fortement focalisée sur la formation des acteurs.
  • A Madagascar le taux d’infestation par la CLA est au-dessus de 60% un TCP a été réalisé et de nombreux CEP ont été mis en place et fonctionnent. Il y a eu homologation rapide de nombreuses matières actives pour la lutte.

A la fin des travaux de ce COPIL des recommandations ont été faites par rapport aux travaux réalisés en 2017 et 2018 et par rapport aux travaux à venir. Après débats neufs recommandations assortis d’indicateurs ont été adressées au CPI et aux Etats à travers les services nationaux des protections des végétaux.

B. La 28è session de l’Assemblée générale du Conseil Phytosanitaire Interafricain s’est tenue à l’hôtel BANO PALACE à Douala du 1er au 03 mai 2019

Bien que ce soit la fête du travail, l’ouverture de l’AG a été faite par le MINADER en personne. La cérémonie a débuté par le mot de bienvenue du Directeur du CPI, suivi par l’allocution de la Commissaire de l’UA à l’économie rurale et à l’agriculture (DREA) et enfin par le discours d’ouverture du MINADER.

En séance inaugurale la CIPV a présenté les défis actuels de la protection des végétaux et a donné les contours des activités prévues pour la manifestation de l’année de la santé des plantes. En fait la FAO a dédié l’année 2020 comme « année internationale de la santé de la plante » sur le thème « protéger les plantes, protéger la vie ».

Les activités de l’AG étaient consacrées à la présentation des résolutions du COPIl, des activités du CPI au cours des deux dernières périodes biennales et le budget programme du biennal à venir. Dans la mouvance de la restructuration de l’UA, le CPI est appelé à revoir sa structure, le projet d’organigramme a été présenté et expliqué, le CPI sera « Interafrican office of plant heatlth and plant production » (Bureau interafricain pour la protection et la production des végétaux ». Il s’en est suivi une présentation des Institutions et ensuite celle des activités dans les pays. La FAO a présenté l’importance de la démarche PAMS (Prevention ; Avoidance ; Monitoring ; Suppression) dans la stratégie de lutte contre les pestes invasives. Le CABI à sa suite a fait la situation de la lutte contre la CLA en Afrique en présentant les avancées dans la recherche sur le ravageurs, les améliorations dans la méthode de lutte et des premières actions importantes  et les avancées dans la lutte. L’AFSTA a montré dans sa présentation l’importance la réglementation des semences et la nécessité de leur prise en compte dans démarches de la CIPV. La présentation du CPAC a décliné son évolution, les défis de la protection phytosanitaires en zone CEMAC et les missions du CPAC. La planification stratégique en cours de validation comme démarche pour orienter les activités du C¨PAC et lui permettre de réaliser ses missions. La présentation de la FAO a fait le point sur les TCP réalisés ou en cours en Afrique de l’Ouest.

CONCLUSION

L’AG réunie a adopté une dizaine de recommandations dont les trois premières concernaient l’organisation de la journée internationale sur la santé de la plante en 2020 ; trois autres étaient centrées sur la sensibilisation des Etats membres et des CER sur le soutien et la restitution des recommandations du COPIL et les deux dernières recommandations étaient liées au mécanisme de la constitution du fond d’urgence pour permettre à l’AU de réagir à temps par rapport aux fléaux émergents. Le prochain COPIL en 2022 au Gabon et la tenue conjointe  du COPIL et de l’AG en 2021 en Tunisie.

Related posts

Laisser un Commentaire

22 + = 28

Connexion

Vous n'avez pas de compte? INSCRIVEZ-VOUS ICI
X

.