CPAC
  • Accueil
  • A la une
  • CAMEROUN FOTRAC 2018: Les paysans formés sur la fabrication des pesticides d’origine végétale
A la une Pesticides Actu Pesticides actu CEMAC

CAMEROUN FOTRAC 2018: Les paysans formés sur la fabrication des pesticides d’origine végétale

Le CPAC a répondu favorablement à l’invitation du Réseau des Femmes Actives d’Afrique Centrales (REFAC) de participer à la 9ème Édition de la Foire Transfrontalière Annuelle de la CEMAC (FOTRAC) qui s’est tenue du 27 juin au 07 juillet 2018 à Kye-Ossi (Cameroun). Pendant cette période le Cpac a formé plusieurs participants sur la fabrication des pesticides à base des plantes naturelles et sensibilisé plusieurs autres sur les usages des pesticides.

Dans la sous-région Afrique Centrale, l’utilisation de pesticides bien que nécessaire, représente un danger pour les populations et l’environnement à cause du non respect des Bonnes Pratiques Agricoles (BPA). Dans le but de l’atteinte de l’une de ces objectifs, le CPAC a initié plusieurs activités dont les campagnes de sensibilisation sur l’utilisation rationnelle des pesticides chimiques et le développement de méthodes alternatives aux pesticides chimiques. Présent sur le site de la foire, le Cpac s’est déployé en grandeur nature pour le bonheur des participants.

1- Entretien des participants sur le site : expositions

Durant trois jours de présence effective sur le site, les visiteurs étaient accueillis et entretenus de façon continue sur la connaissance du CPAC et ses missions, les généralités sur les pesticides, les différentes méthodes de sécurité relatives aux usages des pesticides, et surtout la promotion des alternatives aux pesticides chimiques. Des supports de communication accompagnant les explications ont été distribuées par la même occasion. Une session de renforcement des capacités a ensuite été organisée à l’intention des exposants -naturopathes et paysans intéressés par la fabrication des pesticides à base de plantes naturelles.

Pendant deux soirées successives, le Cpac a organisé des jeux-concours sur le grand podium animé par des journalistes locaux. Les questions posées étaient essentiellement relatives à la connaissance du CPAC entre autres son siège, sa mission, son nouveaux Directeur Général (nom, nationalité, date d’installation, etc.), la définition du sigle CPAC, les Équipements de Protection Individuelle (EPI), etc. A l’issue de chaque série de question, le public avait droit à un lot constitué soit de la casquette, soit du polo ou les deux, pour une réponse juste.

La présence du Cpac à la foire a aussi permis de faire des rencontres B2B des promoteurs des produits faits à base de plantes qui aimeraient voir des formations sur les alternatives être multipliées d’une part et les accompagner à faire la promotion des fongicides naturels qu’ils fabriquent et qui nécessite beaucoup  de moyens pour leur vulgarisation d’autre part.

2- Atelier de formation sur les alternatives aux pesticides chimiques

Cette session de formation a été animé avec succès par Mr Daniel FOTIO sur le thème “La fabrication des pesticides à base des plantes naturelles, le Cas du piment, des feuilles de papayers, et du tabac“.

Elle a vu la participation d’une quarantaine de personnes venant du Congo, de la Guinée équatoriale, du Cameroun, du Tchad, du Gabon et de la RCA qui ont suivi avec beaucoup d’attention les différents protocoles de préparations des POV (macération, infusion et décoction).

Tout d’abord, le schéma général comprenant la récolte de parties utiles de la plante (feuilles, fleurs, écorces et racines), le conditionnement et le stockage, la préparation, et la filtration leur a été présenté. Ensuite, ce schéma général a été mis en pratique dans les cas de fabrication de pesticides à base de feuilles de tabac, de fruits de piment et de feuilles de papayer  avec à la clé des questions-jeux interactifs en vue de juger le degré d’attention et d’intérêt porté sur les communications. Les participants les plus méritants ont eu droit aux polos et casquettes. Et d’autres supports de formations leurs a été distribués.

3- Conclusion

L’organisation de cette foire a ainsi donné l’occasion au CPAC de s’adresser à un public large et divers provenant de tous les pays de la zone CEMAC sur les BPA et les Pesticides d’Origine Végétale (POV), à travers les thématiques suivantes :

  • Généralités sur les pesticides ;
  • Lecture d’une étiquette ;
  • Précautions à prendre lors de l’application des pesticides ;
  • Pesticides obsolètes ;
  • Formation pratique sur les alternatives aux pesticides chimiques en général et sur la préparation des Pesticides d’Origine Végétale (POV) en particulier.

Le Cpac n’a pas oublié le volet marketing communicationnel avec la présence de plusieurs média sur site de la foire ayant couverts et relayés nos activités. On peut citer entre autres : Afrique média TV, Vision 4 TV, TV Guinée, CRTV TV, Intégration, Mutation et Le messager.

Related posts

Laisser un Commentaire

+ 49 = 53

Connexion

Vous n'avez pas de compte? INSCRIVEZ-VOUS ICI
X

.